Exploration de la Psyché
Une Introduction à l'astrologie psychologique, par Clare Martin
Leçon 1: Introduction aux planètes

Le système solaire

La tradition astrologique est vieille de plusieurs milliers d'années. Elle tire son origine des observations méticuleuses et des notes consciencieuses que les prêtres-astrologues de la Mésopotamie effectuaient sur les continuels changements de position que les sept planètes visibles à l'œil nu faisaient entre elles et aussi par rapport à la toile de fond des étoiles et des constellations. Un «horoscope» (ou carte de l'heure) est une représentation de la position des planètes vues depuis la terre à un moment et une place donnés sur terre. L'astrologie fut toujours et demeure un système géocentrique puisque, nonobstant la position du Soleil au centre du système solaire, la terre est notre maison, et c'est à partir de la terre que nous nous repérons.

L'auditoire: Ainsi, c'est l'observation de base et sa consignation qui furent en premier lieu à l'origine de l'astrologie?

Clare: C'est exact. La Mésopotamie a toujours été considérée comme le lieu où la civilisation occidentale naquit et celui où l'art, l'artisanat et la science de l'astrologie occidentale furent tout d'abord forgés. La Mésopotamie est une immense étendue plate et désertique avec des horizons amples et des cieux nocturnes formidables. Il n'est donc pas surprenant que les premiers mythes soient souvent des récits célestes, ou que les corps célestes aient été considérés comme des divinités – puissances vivantes dont les relations avec les êtres humains étaient évidentes et allaient de soi. A présent que nous ne regardons plus en l'air et que nous n'observons plus les planètes se mouvoir à travers les cieux dans la nuit, nous avons perdu notre connection instinctive avec ces dieux vivants et nous avons cessé collectivement de prendre l'astrologie au sérieux. Certains disent parfois que les planètes ont cessé de nous parler parce que nous avons cessé de les écouter, mais si vous aviez été dans un lieu éloigné de tout et que vous aviez scruté le ciel dans la nuit, vous auriez touché du doigt quelque chose s'apparentant à la majesté et à la puissance des étoiles et des planètes.

S'il demeure la moindre étincelle d'imagination en nous, alors que nous nous trouvons sous les étoiles, nous fiant aux émotions et aux intuitions qui se lèvent en nous, nous pouvons sentir avec une certitude physique que ces oiseaux de feu ont un impact sur la vie humaine, une influence qui est indéniable. [12]

En votre qualité d'étudiants en astrologie, l'une de vos premières tâches est de connaître et d'assimiler les bases même de l'astronomie et des mécaniques du système solaire. C'est ce qui constitue les fondements de notre artisanat d'art qui, si vous êtes capables de les apprendre maintenant, vous mettront en bonne posture pour tout le restant de vos études astrologiques. Alors, voyons l'ordre des planètes à partir du Soleil. L'anatomie de notre système solaire n'est pas toujours bien comprise. Cependant, il est extrêmement important pour nous, en tant qu'astrologues, de l'assimiler, non seulement parce que la compréhension des périodes d'orbite des planètes et celle de leurs vitesses relatives est cruciale pour l'étude des cycles planétaires et des techniques de prédiction, mais aussi parce que les caractéristiques physiques des planètes nous livrent des indications précieuses sur leur signification astrologique.

Nous pouvons voir, d'après ce diagramme, que les périodes orbitales des planètes dépendent de leur distance par rapport au Soleil. La première planète en partant du Soleil est Mercure, qui se meut très rapidement, avec une période orbitale de seulement 88 jours. La plupart du temps, Mercure n'est pas visible étant donné qu'il se trouve devant ou bien derrière le Soleil. Quand nous le voyons, ce n'est que pour une courte période, car il tourne rapidement autour du Soleil, d'abord d'un côté, ensuite, de l'autre. La seule astronomie des planètes est révélatrice de leur personnalité astrologique. Vénus a une orbite de 225 jours et elle a toujours été connue comme l'Etoile du matin quand elle se lève avec le Soleil à l'est, et comme l'Etoile du soir quand elle se couche avec le Soleil à l'ouest, représentant ainsi les deux visages de cette formidable déesse. Mercure et Vénus sont appelés des planètes ‘inférieures', parce que leur orbite se trouve à l'intérieur de celle de la Terre. Pour cette raison, ils semblent accompagner le Soleil dans son trajet annuel autour de la carte natale, parfois en avant ou parfois en arrière du Soleil. Mercure n'est jamais éloigné de plus de 27° du Soleil, et Vénus, jamais plus de 48° de ce dernier.

L'orbite de la Terre tombe à l'extérieur de Vénus et, comme nous le savons, son orbite apparente autour du Soleil est de 365.25 jours, soit un an. La Lune est le satellite de la Terre et met approximativement 28-29 jours pour orbiter autour de la Terre. Les nouvelles lunes se produisent tous les mois (ou lunées), quand la Lune se trouve entre la Terre et le Soleil, et les pleines lunes se produisent tous les mois, quand la terre se trouve entre la Lune et le Soleil, comme le montre le diagramme ci-dessus.

Mars est la première planète ‘supérieure', placée à l'extérieur de l'orbite de la Terre, et met 687 jours, ou environ deux ans, pour orbiter autour du Soleil. En raison de sa couleur rouge, il a toujours été associé aux bains de sang, à la colère et à la guerre, et avec ses deux satellites Phobos et Daimos (signifiant ‘Terreur' et ‘Peur'), il est connu comme le Dieu de la Guerre. Avec son orbite extrêmement elliptique, Mars semble croître en taille et en puissance quand il se rapproche de la Terre. Il se trouve à sa distance la plus proche quand la Terre se trouve entre le Soleil et lui. Il semble alors se retirer jusqu'à ce qu'il atteigne sa distance la plus éloignée du Soleil, de l'autre côté du Soleil. Il est connu des Grecs comme le dieu Ares. Le mois romain de Mars (quand le soleil se trouve dans le signe du Bélier) est nommé d'après cette planète.

A l'extérieur de l'orbite de Mars se trouve la ceinture d'astéroïdes, une large ceinture de rochers, considérés par certains comme les restes fragmentés d'une planète explosée. La ceinture d'astéroïdes constitue une importante frontière astrologique puisqu'elle marque la division entre les cinq planètes ‘personnelles'- Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars – et les deux planètes ‘sociales' - Jupiter et Saturne. Les planètes personnelles décrivent nos caractéristiques individuelles, alors que les planètes sociales décrivent la manière dont chacun de nous se relie au contexte social et culturel élargi dans lequel nous sommes venus au monde.

Jupiter, avec une période orbitale de 11,86 années, est la plus grosse planète du système solaire, dix fois la taille de la terre. Avec son énorme champ magnétique, il irradie plus d'énergie dans l'espace qu'il n'en reçoit du Soleil. Avec sa famille de Lunes, ses tempêtes permanentes, sa grosse tache rouge et une rotation axiale d'environ 10 heures, tout ce qui concerne Jupiter est actif, turbulent, orageux et plus grand que la vie réelle.

Saturne, avec une période orbitale de 29,46 années, est la deuxième plus grosse planète et son système verglacé d'anneaux clairs fait de lui l'un des plus beaux objets du système solaire. Avec son statut de planète la plus éloignée et la plus lente de toutes les planètes visibles à l'œil nu, Saturne demeure, pour nos sens, la planète extérieure du système solaire. De ce fait, et en raison de son système parfait d'anneaux, Saturne fut toujours associé aux limites, au temps et aux contraintes de notre existence. Sur le plan psychologique, Saturne est lié au développement des limites solides de l'ego, ce qui nous garde en sécurité mais nous enferme aussi et nous impose des restrictions.

L'‘astéroïde piégé' ou ‘planétoïde' Chiron fut découvert la première fois en 1977 et demeure un inadapté du système solaire. Il provient de la Ceinture de Kuiper qui se trouve à l'extérieur de l'orbite de Pluton. Nous ne savons pas combien de temps ce visiteur de notre système solaire restera avec nous. Avec une orbite extrêmement elliptique de 49-51 ans, il semble que la fonction astrologique de Chiron soit de relier les planètes extérieures avec les planètes de ‘l'ancien monde', étant donné qu'il s'éloigne presque autant du Soleil que d'Uranus, en passant cependant à l'intérieur de la sphère orbitale de Saturne. Bien que Chiron soit loin d'avoir été universellement accepté dans la coutume astrologique, je veux l'y inclure dès le début parce que son principe astrologique nous apparaît particulièrement pertinent en cette période particulière de l'histoire.

Les trois planètes extérieures, Uranus, Neptune et Pluton appartiennent à un ordre bien différent. Leur découverte fut rendue possible grâce au développement des instruments scientifiques, tel que le télescope, et semble refléter une expansion correspondant à la croissance de la prise de conscience humaine. La découverte d'Uranus en 1781 doubla, du jour au lendemain, la taille du système solaire et fit voler en éclats les vues du vieux monde – un développement profondément choquant, inattendu et excitant, qui nous indique instantanément son interprétation astrologique. La découverte de Neptune en 1846 et celle de Pluton en 1930 annoncèrent l'ère présente, avec tout son énorme potentiel d'évolution comme de destruction collective.

L'auditoire: Il y a beaucoup à apprendre, n'est-ce-pas?

Clare: Oui. Etudier l'astrologie est très semblable à s'embarquer pour un long apprentissage. L'astrologie est un art pratique qui ne peut être maîtrisé ‘avec la tête' uniquement. Nous avons tous besoin de trouver notre relation unique à l'astrologie, et notre travail ardu, ainsi que notre dévouement, sont récompensés quand nous nous retrouvons en train de puiser dans la tradition astrologique vivante, au point que le sujet, et chacune des cartes que nous étudions, commencent à prendre vie sous nos yeux. C'est l'apprentissage qui nous prépare à cet instant magique, celui où, pour la première fois, nous nous retrouvons engagés dans un dialogue avec le cosmos vivant.

nach oben


Das Buch

"Exploration de la Psyché"

Publié pour la première fois en 2005 par CPA Press, BCM Box 1815, London WC1N 3XX, Royaume-Uni, www.cpalondon.com.
Copyright ©2005 Clare Martin.
Plus d‘informations sur le livre.

Planètes actuelles
17-sep-2014, 18:36 TU/GMT
Soleil24Vierge47'32"
Lune13Cancer46'31"
Mercure20Balance45'28"
Vénus14Vierge56'46"
Mars2Sagittaire35'20"
Jupiter13Lion30'45"
Saturne19Scorpion18'15"
Uranus15Bélier18'18"r
Neptune5Poissons40'15"r
Pluton11Capricorne0'10"r
Noeud Vrai19Balance33'18"r
Chiron14Poissons56'31"r
Explications des symboles
Carte du ciel du moment
Publicité
Loading